Le chinois ChemChina va annoncer le rachat de Pirelli-sources

dimanche 22 mars 2015 19h09
 

MILAN, 22 mars (Reuters) - Le groupe chinois China National Chemical Corp (ChemChina) et les actionnaires de Pirelli s'efforçaient dimanche de régler les derniers détails d'un accord qui aboutira à un rachat du fabricant italien de pneus pour près de sept milliards d'euros, a-t-on appris dimanche de sources proches du dossier.

Les discussions portent sur la création d'une nouvelle société appelée à racheter la holding Camfin, qui possède 26% du capital de Pirelli et est elle-même détenue pour l'instant à 50% par le pétrolier russe Rosneft.

L'annonce de l'accord pourrait avoir lieu dimanche ou lundi, ont précisé deux des sources.

ChemChina serait majoritaire au capital de la nouvelle entité et deviendrait le premier actionnaire de Pirelli. Selon deux des sources, le groupe chinois pourrait prendre jusqu'à 65% du capital du nouveau véhicule d'investissement.

Camfin a annoncé vendredi être en discussions avec un groupe industriel international, sans préciser l'identité de ce dernier, en vue de lui vendre sa participation dans Pirelli au prix de 15 euros par action, ce qui valoriserait le fabricant de pneus à 7,1 milliards d'euros.

La holding a expliqué que ses parts seraient transférées à une société contrôlée par le nouveau partenaire et que cette cession ouvrirait la voie à une offre publique d'achat.

ChemChina et Pirelli n'étaient pas joignables dans l'immédiat pour un commentaire dimanche.

(Paola Arosio, Marc Angrand pour le service français)