Ryanair ne veut pas assurer en direct des vols transatlantiques

jeudi 19 mars 2015 19h18
 

DUBLIN, 19 mars (Reuters) - Ryanair a déclaré jeudi qu'elle n'avait pas l'intention d'opérer directement des liaisons transatlantiques mais une source proche du dossier a précisé que la compagnie aérienne à bas coûts irlandaise envisageait toujours de créer une filiale dédiée à la desserte de l'Amérique du Nord.

Le directeur général du groupe, Michael O'Leary, évoque depuis longtemps déjà la possibilité d'ouvrir des liaisons long-courriers tout en précisant que pour réussir, le projet doit être lancé par une structure distincte afin de permettre à Ryanair de se concentrer sur ses vols court-courriers.

Plusieurs médias ont rapporté récemment que le conseil d'administration avait approuvé un projet de lancement de liaisons transatlantiques. Réagissant à ces informations, Ryanair a déclaré dans un communiqué que le conseil "n'avait ni étudié ni approuvé un quelconque projet transatlantique et n'a pas l'intention de le faire".

Cette position n'exclut toutefois pas la possibilité que Ryanair crée à l'avenir une société distincte dédiée aux liaisons transatlantiques, a dit la source.

(Padraic Halpin et Conor Humphries, Marc Angrand pour le service français)