CRH intéressé par les actifs de Lafarge/Holcim, fusion ou pas

jeudi 19 mars 2015 11h26
 

DUBLIN, 19 mars (Reuters) - CRH resterait intéressé par l'acquisition d'actifs de Lafarge et de Holcim même si la fusion entre les deux cimentiers ne se faisait pas, a déclaré jeudi le directeur général du groupe irlandais Albert Manifold.

"Il est certain que nous apprécions ces actifs, donc si cela (la fusion) se fait, nous nous réjouirons de les acquérir; si ça ne se fait pas, peut-être envisageront-ils de les vendre", a déclaré Albert Manifold à des journalistes après que les actionnaires de CRH réunis en assemblée générale eurent approuvé ce projet d'acquisition à 6,5 milliards d'euros.

Il a ajouté qu'il était en contact quotidien avec les deux groupes français et suisse dont la cession d'actifs doit permettre d'obtenir les autorisations réglementaires à leur fusion.

"Je me garderai de toute conjecture quant à savoir si ça se fera ou pas. Il y a des discussions en cours à Paris ou à Zurich aujourd'hui pour décider ce qu'ils feront dans les jours qui viennent", a dit Albert Manifold. (Padraic Halpin, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)