LEAD 2-Wall Street finit en légère baisse avec la Grèce

vendredi 6 février 2015 23h35
 

(Actualisé avec d'autres actifs financiers, commentaires)

* Le Dow Jones et le S&P ont perdu 0,34%, le Nasdaq Composite 0,43%

* Sur la semaine, le Dow rebondit de 3,8%, le S&P de 3% et le Nasdaq de 2,4%

* Le délai fixé à la Grèce par Jeroen Dijsselbloem a pesé en fin de séance

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 6 février (Reuters) - La Bourse de New York a perdu près de 0,5% vendredi, plongeant dans le rouge en fin de séance après que Jeroen Dijsselbloem, président de l'Eurogroupe, a dit que la Grèce avait jusqu'au 16 février pour demander un prolongement de son programme d'aide faute de quoi le pays risquait d'être privé de soutien financier.

L'indice Dow Jones a cédé 0,34%, soit 60,59 points, à 17.824,29. Le S&P-500, plus large, a perdu 7,05 points, soit 0,34%, à 2.055,47. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 20,70 points (-0,43%) à 4.744,40.

Sur la semaine, le Dow gagne toutefois 3,%, le S&P 3% et le Nasdaq 2,4%, les trois indices effaçant les pertes accusées la semaine précédente. Le Dow Jones a enregistré son gain hebdomadaire le plus marqué depuis janvier 2013, en raison notamment du rebond des valeurs pétrolières dans la foulée de celui des cours du brut.

Grâce a ce gain, le Dow est tout juste repassé dans le vert (+0,01%) depuis le début de l'année, tout comme le Nasdaq (+0,18%) mais pas le S&P (-0,17%).   Suite...