Bruxelles prédit une forte croissance en Grèce en 2015 et 2016

jeudi 5 février 2015 16h09
 

BRUXELLES, 5 février (Reuters) - L'économie grecque devrait croître de 2,5% cette année et de 3,6% en 2016 à la condition qu'Athènes honore ses engagements envers ses créanciers internationaux, estime la Commission européenne.

La Grèce, qui a renoué avec la croissance au deuxième trimestre 2014, a vu son produit intérieur brut (PIB) progresser de 1% sur l'ensemble de l'année dernière, selon les dernières prévisions de la Commission publiées jeudi.

Bruxelles prédit que la Grèce sera parmi les meilleurs élèves de l'Union européenne en matière de croissance dans les deux années à venir, en raison notamment de la baisse des prix du pétrole et de l'euro et d'un revenu disponible accru.

La Commission européenne ajoute cependant que l'incertitude politique fait peser un risque sur ces prévisions en menaçant la confiance, la consommation et l'investissement.

Le nouveau gouvernement de gauche anti-austérité au pouvoir en Grèce a affirmé sa volonté de renégocier la dette du pays avec ses partenaires internationaux.

(Philip Blenkinsop, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)