5 février 2015 / 09:50 / il y a 3 ans

LEAD 2-Daimler porté par les ventes de Mercedes, l'action monte

* Ebit ajusté du T4 d'E2,82 mds contre un consensus d'E2,66 mds

* Dividende 2014 de 2,45 euros par action, un record

* Le titre gagne 1,4% à la Bourse de Francfort (Actualisé avec analystes, cours de Bourse, contexte)

par Edward Taylor

STUTTGART, 5 février (Reuters) - Daimler a fait état jeudi d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, grâce notamment aux ventes soutenues de sa marque Mercedes en Chine et aux Etats-Unis, et le constructeur allemand a déclaré que cette tendance devrait se poursuivre, avec à la clef une nouvelle hausse des resultats cette année.

A la suite de ces annonces, le titre Daimler gagnait vers 11h00 GMT 1,42% à 83,80 euros, tirant vers le haut un indice sectoriel européen (+1,16%) également soutenu par le bond de près de 10% de l'action du fabricant de pneus spéciaux finlandais Nokian.

Daimler est le premier des fabricants des voitures haut de gamme allemands à publier ses chiffres trimestriels. Ces dernières années, le constructeur s'était fait distancer par BMW et Audi (groupe Volkswagen ) en termes de ventes mondiales et de rentabilité.

"Daimler est sur une pente ascendante. Nous prévoyons d'atteindre un niveau de bénéfices inédit pour l'entreprise", a déclaré Dieter Zetsche, président du directoire de l'entreprise.

Grâce au lancement d'une nouvelle version de la berline Class C, le modèle Mercedes qui se vend le mieux à travers le monde, le bénéfice d'exploitation des activités poursuivies a progressé de 10% au quatrième trimestre, à 2,82 milliards d'euros, alors que les analystes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne 2,66 milliards.

La marge opérationnelle des activités poursuivies est montée à 8,7% chez Mercedes-Benz, contre 8,0% au quatrième trimestre 2013. Au troisième trimestre 2014, la rentabilité de Mercedes avait été de 8,6%, contre 9,2% pour Audi et 9,4% pour BMW.

DIVIDENDE RECORD

Daimler propose de verser un dividende de 2,45 euros par action, montant qui constitue un record et qui porte le taux de distribution du bénéfice net à 37,6%. Dans les années à venir, Daimler vise un ratio de quelque 40%.

"Daimler a bien fini l'année 2014, ce qui a conduit à un dividende qui a surpassé nos attentes", ont déclaré les analystes financiers de Bankhaus Lampe, qui pensent que le constructeur fera mieux que BMW et Audi cette année.

Pour 2015, le groupe anticipe une hausse sensible de son chiffre d'affaires, de ses ventes et du bénéfice opérationnel des opérations poursuivies.

Le directeur financier de Daimler Bodo Uebber a souligné que le groupe devrait bénéficier d'un effet de change favorable représentant quelque 500 millions d'euros cette année.

"Ces perspectives sont supérieures aux attentes. Il nous semble que les anticipations de Daimler pour le marché dans son ensemble sont légèrement plus optimistes que ce qui a pu être observé chez d'autres constructeurs", a souligné Jasko Terzic, analyste chez DZ Bank.

BMW a dit en janvier s'attendre à un ralentissement de la croissance des ventes automobiles en 2015 en raison notamment de la faiblesse de la demande pour les véhicules haut de gamme en Chine fin 2014.

La semaine dernière, le président du directoire d'Audi, Rupert Stadler, a dit à Reuters que la marque pourrait atteindre un avant l'échéance prévue de 2020 son objectif de vendre deux millions de voitures par an, grâce à des modèles remaniés et à de nouveaux SUV.

Les ventes de voitures en Europe devraient augmenter de 2,1% cette année, soit nettement moins que la croissance de 5,7% enregistrée l'an dernier, a estimé mercredi l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

Dans le domaine des poids lourds, où Daimler est en lutte avec Volkswagen et Volvo pour la place de numéro un mondial, le groupe anticipe un bénéfice opérationnel en forte hausse cette année, grâce notamment à une progression de ses ventes, notamment aux Etats-Unis.

Volvo semble également avoir une vision positive de 2015, le groupe suédois ayant relevé ses prévisions de marché pour l'Europe et l'Amérique du Nord, mais, contrairement à Daimler, ses résultats du quatrième trimestre sont ressortis à un niveau nettement inférieur aux attentes. (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below