Le bénéfice trimestriel d'ABB pénalisé par le dollar fort

jeudi 5 février 2015 08h09
 

ZURICH, 4 février (Reuters) - Le groupe d'ingénierie suisse ABB a publié jeudi un bénéfice trimestriel plus faible que prévu, mettant en cause la vigueur du dollar et ajoutant que les effets négatifs de change étaient susceptibles de se poursuivre cette année.

Le résultat net est ressorti en hausse de 30% à 680 millions de dollars (594 millions d'euros) au quatrième trimestre, porté par des cessions d'actifs. Mais ce chiffre est en dessous du consensus des analystes interrogés par Reuters qui tablaient en moyenne sur 720 millions de dollars.

Le groupe a toutefois relevé certains signes macroéconomiques positifs aux Etats-Unis et a dit tabler sur une poursuite de la croissance en Chine, bien que certains développements géopolitiques et économiques rendent l'environnement incertain.

Pour ABB, ses perspectives de demande à long terme pour ses trois segments majeurs - l'électricité, l'industrie, les transports et infrastructures - demeurent clairement positives.

Le carnet de commandes a progressé de 10% pour atteindre 41,5 milliards de dollars.

Le groupe propose un dividende de 0,72 franc suisse au titre de 2014, contre 0,70 un an plus tôt, soit une sixième année de hausse.

(Maria Sheahan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)