Wall Street repart à la baisse après deux jours de hausse

mercredi 4 février 2015 15h37
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur 

    NEW YORK, 4 février (Reuters) - Wall Street a ouvert
mercredi en baisse, les investisseurs marquant une pause après
deux séances de hausse favorisées par un rebond des cours du
pétrole et des indicateurs économiques bien accueillis.
    Les investisseurs, qui attendent en début de séance deux
indicateurs sur l'activité des services, ont appris avant
l'ouverture que 213.000 emplois avaient été crées en janvier
dans le secteur privé aux Etats-Unis, un chiffre toutefois
inférieur aux attentes des économistes. 
    L'indice vedette Standard & Poor's 500, qui a pris
2,8% sur les deux séances précédentes, porté en outre par les
espoirs des marchés d'un accord sur la dette grecque, perd 5,56
points à l'ouverture, soit 0,28%, à 4.703,46 points. 
    L'indice Dow Jones, moins large, cède 32,91 points
(0,19%), à 2.044,38. Le Nasdaq Composite recule
également, de 0,51%, à 4.703,46.
    Autre facteur négatif pour la Bourse de New York, le pétrole
est reparti à la baisse avec -4% pour le brut léger américain,
de nouveau sous la barre des 51 dollars la baril. 
    Aux valeurs, Office Depot prend 3% après l'annonce
par Staples de son rachat sur la base d'une
valorisation de 6,3 milliards de dollars (5,5 milliards
d'euros), une opération qui donnera naissance à un géant mondial
des articles de bureau.. Le titre Staples recule
de près de 8% dans les premiers échanges.
    Merck & Co, deuxième groupe pharmaceutique
américain, perd 2% après avoir publié un chiffre d'affaires
trimestriel légèrement inférieur aux attentes et annoncé une
prévision de résultats 2015 en-deçà des estimations des
analystes, du fait du raffermissement du dollar. 
    Contre la tendance, General Motors et Walt Disney
 progressent respectivement de 3,6% et 6% après avoir
publié chacun des résultats meilleurs que prévu. 
 

 (Chuck Mikolajczak; Patrick Vignal pour le service français,
édité par Véronique Tison)