L'objectif d'inflation prendra plus de temps que prévu-Iwata (BoJ)

mercredi 4 février 2015 09h22
 

SENDAI, Japon, 4 février (Reuters) - Le vice-gouverneur de la Banque du Japon (BoJ) Kikuo Iwata, jadis farouche partisan d'un délai contraignant pour l'objectif d'inflation de la banque centrale, estime qu'il faudra plus de temps que prévu pour l'atteindre en raison de la chute des cours pétroliers.

La BoJ a pris les marchés de court en octobre avec de nouvelles mesures de stimulation monétaire destinées à préserver l'économie des conséquences déflationnistes du marasme du marché pétrolier.

Mais depuis lors, les cours ont encore baissé et rapidement, ramenant l'inflation de base au quart de l'objectif de la BoJ qui est de 2%, amenant les marchés à penser que de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire se préparaient.

"Il n'y a aucun changement à la tendance générale à la hausse des prix", a tempéré Iwata, l'un des deux vice-gouverneurs de la BoJ mercredi. "Il est donc judicieux de ne pas modifier la politique monétaire pour le moment".

Iwata a également dit que la BoJ continuait de croire que l'inflation s'accélèrerait à long terme à mesure que l'économie se remettra de la hausse de la TVA du 1er avril et ressentira les effets bénéfiques de la chute des cours pétroliers.

"Les anticipations d'inflation à moyen et long termes ne se sont pas beaucoup affaissées et je pense donc que l'assouplissement d'octobre a été suffisant", a-t-il dit.

"Le moment (où l'on atteindra 2% d'inflation) sera plus éloigné que ce que je pensais initialement. Je ne m'attendais pas à ce que les cours du pétrole chutent autant", a-t-il néanmoins ajouté. (Leika Kihara, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey)