4 février 2015 / 09:34 / dans 3 ans

BOURSE-LVMH flambe, le marché anticipe un rebond des résultats 2015

* Le titre a touché un plus haut historique

* L‘accélération de Louis Vuitton saluée par le marché

* La baisse de l‘euro devrait doper la rentabilité 2015

4 février (Reuters) - L‘action LVMH grimpe en Bourse mercredi matin, dans un marché qui salue l‘accélération de la croissance organique du groupe de luxe au quatrième trimestre et anticipe un rebond de ses résultats en 2015 à la faveur de la baisse de l‘euro.

Le numéro un mondial du secteur a vu sa rentabilité reculer en 2014, plombée par la baisse de ses ventes de cognac en Chine et des effets de changes défavorables.

Mais il a aussi fait état d‘une croissance organique nettement supérieure aux attentes au quatrième trimestre, marquée par une accélération de la dynamique de Louis Vuitton, son principal centre de profits.

Le titre gagne 5,6% à 152,65 euros à 10h15, après avoir touché un plus haut historique à 155,00 euros, signant de loin la meilleure performance du CAC 40 (inchangé) dans des volumes représentant 85% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois.

Depuis le début de l‘année, le titre avance de 15,6%, surperformant le CAC 40 (+9,4%).

Portée par des anticipations de rebond de la rentabilité opérationnelle du groupe grâce aux effets de la baisse de l‘euro face au dollar (ses centres de coûts étant en zone euro), la valeur affiche un gain de près de 40% depuis un point bas de 109,40 euros touché à la mi-octobre 2014.

La baisse de la devise européenne devrait également favoriser les flux touristiques de la clientèle chinoise, qui compte pour près du tiers des ventes de Louis Vuitton.

“Après une année volatile en 2014, le secteur du luxe sera porté par des vents plus favorables en 2015, en particulier pour LVMH qui devrait bénéficier d‘une accélération des flux touristiques en Europe, d‘un retour à la croissance des vins et spiritueux, d‘une normalisation progressive en Asie et d‘effets de change très positifs”, note Hermine de Bentzmann, analyste de Raymond James, passée à l‘achat sur le titre avec un objectif de cours de 163 euros.

L‘analyste de JP Morgan met quant à elle en exergue le succès des lancements des sacs en toile monogrammée chez Louis Vuitton et la très forte dynamique des ventes du groupe aux Etats-Unis en fin d‘année (+13%), tout en soulignant que la baisse de la rentabilité de la division vins et spiritueux, touchée par la chute des ventes de cognac en Chine, a été plus forte que prévu.

Le titre LVMH entraîne Kering (+2%) dans son sillage, de même que les suisses Richemont (+0,95%) et Swatch (2,2%). (Pascale Denis et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below