Athènes propose un échange de dette - FT

lundi 2 février 2015 20h57
 

LONDRES, 2 février (Reuters) - La Grèce propose d'aplanir ses divergences avec ses bailleurs de fonds internationaux en échangeant sa dette contre de nouvelles obligations indexées sur la croissance, déclare au Financial Times le nouveau ministre des Finances Yanis Varoufakis.

Ce dernier a également dit au quotidien financier qu'Athènes ne réclamerait plus une radiation de la dette extérieure représentant 315 milliards d'euros.

Elle propose au contraire un "menu d'échange de dette" comportant deux types d'obligations, l'un indexé sur la croissance économique nominale et l'autre du type "perpétuel", se substituant aux obligations remboursables à la Banque centrale européenne (BCE), poursuit le FT. (Hugh Lawson, Wilfrid Exbrayat pour le service français)