Grèce-Pas question d'annuler la dette, répète Sapin

dimanche 1 février 2015 19h32
 

PARIS, 1er février (Reuters) - La discussion doit s'ouvrir sur les moyens d'alléger le fardeau de la dette publique grecque mais il n'est pas question d'annuler cette dette, a répété dimanche le ministre français des Finances.

Michel Sapin s'exprimait devant les médias après une rencontre à Paris avec son homologue grec Yanis Varoufakis.

Avant la victoire du parti de gauche radicale Syriza aux élections législatives en Grèce, son candidat Alexis Tsipras avait souhaité une annulation d'une partie de la dette grecque détenue par les Etats européens, le rééchelonnement de la dette grecque détenue par la Banque centrale européenne et le paiement de la dette détenue par le Fonds monétaire international.

Yanis Varoufakis se rendra lundi à Londres puis mardi à Rome, où le rejoindra Alexis Tsipras, devenu Premier ministre. Ce dernier a prévu de rencontrer mercredi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ainsi que François Hollande. (Jean-Baptiste Vey)