CORR-Un juge français va enquêter sur le crash d'AirAsia

samedi 31 janvier 2015 09h38
 

(Source corrigée)

PARIS, 30 janvier (Reuters) - Un juge d'instruction français sera désigné pour enquêter sur l'accident de l'Airbus A320-200 d'AirAsia qui s'est abîmé le 28 décembre en mer de Java, au large de l'Indonésie, avec 162 personnes à bord, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Selon la Commission nationale indonésienne de sécurité des Transports, qui a analysé les "boîtes noires" (enregistreurs de vol) de l'avion, le Français Remy Plesel était aux commandes juste avant le crash.

Le vol QZ8501 a disparu des écrans radar le 28 décembre alors que les conditions météo étaient mauvaises et s'est abîmé en mer une quarantaine de minutes après le décollage.

Les raisons de l'accident restent pour l'heure inconnues.

L'avocat de la famille du copilote, qui a porté plainte contre la compagnie à Paris pour mise en danger d'autrui, estime que les déclarations de la commission indonésienne sont une "tentative grossière" de détourner l'attention de la responsabilité présumée d'AirAsia.

Selon lui, "le vrai problème" est "qu'Air Asia n'avait pas d'autorisation de vol le jour du crash et que lorsque les pilotes ont demandé de changer leur trajectoire, ils n'ont obtenu aucune réponse parce que l'espace aérien était surchargé à ce moment".

Remy Plesel, 45 ans, était un ancien ingénieur devenu pilote il y a quatre ans. (Sophie Louet avec Gérard Bon)