30 janvier 2015 / 14:43 / dans 3 ans

Wall Street ouvre en baisse après le PIB américain

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 30 janvier (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse vendredi, affectée par le fléchissement des valeurs liées à l‘énergie et le PIB américain montrant un ralentissement de la croissance au quatrième trimestre.

Dans les premiers échanges, l‘indice Dow Jones perd 38,03 points, soit 0,22%, à 17.378,82 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,24% à 2.016,41 points et le Nasdaq Composite cède 0,28% à 4.670,18.

La croissance de l‘économie américaine a nettement ralenti au quatrième trimestre à 2,6%, le tassement de l‘investissement des entreprises et le creusement du déficit commercial occultant la hausse de la consommation des ménages, la plus forte depuis 2006, montre la première estimation publiée vendredi.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 3,0%.

Les marchés attendent également la publication de l‘indice PMI de Chicago pour le mois de janvier et l‘indice de confiance du Michigan à respectivement 14h45 GMT et 15h00 GMT.

Sur le plan sectoriel, l‘énergie accuse la plus forte baisse avec une perte de près de 1%. Les “utilities” sont également en recul à -0,71%.

Dans le sillage du marasme du marché pétrolier, Chevron perd 1,5%. Le groupe a annoncé un bénéfice trimestriel en chute de 30% en raison de la baisse des cours du brut.

Contre la tendance, Google gagne près de 3%, malgré l‘annonce jeudi soir par le géant de l‘internet d‘un chiffre d‘affaires trimestriel inférieur aux attentes.

Amazon.Com s‘envole de son côté de 11,43%. Le numéro un américain du commerce en ligne a publié jeudi soir des résultats nettement supérieurs aux attentes des analystes.

Autre poids lourd de la cote, Visa, qui bondit de 5,6%. Le premier émetteur mondial de cartes de crédit et de débit a publié jeudi soir des résultats trimestriels meilleurs qu‘attendu, profitant de la hausse des dépenses de consommation aux Etats-Unis.

Son concurrent Mastercard prend 3,12%. Le deuxième émetteur mondial de cartes de crédit et de débit a annoncé une hausse de 29% de son bénéfice trimestriel.

Enfin, Xerox est en repli de 2,1% après avoir fait état de prévisions pour 2015 inférieures aux attentes. (Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below