Honda réduit sa prévision de bénéfice à cause des airbags

vendredi 30 janvier 2015 10h17
 

TOKYO, 30 janvier (Reuters) - Honda Motor a réduit vendredi de 6,5% sa prévision de bénéfice d'exploitation annuel après d'importantes provisions liées aux rappels de véhicules pour remplacer des airbags potentiellement défectueux de son fournisseur Takata.

Annonçant une chute de près d'un quart de son bénéfice au troisième trimestre, le constructeur automobile japonais a dit s'attendre désormais à un bénéfice d'exploitation de 720 milliards de yens (5,4 milliards d'euros) sur l'exercice fiscal s'achevant le 31 mars.

Honda prévoyait auparavant un bénéfice annuel de 770 milliards de yuans mais a décidé de provisionner 50 milliards supplémentaires pour ce qu'il a qualifié de coûts relatifs à la qualité, dont les rappels d'airbags Takata.

Les modèles Honda représentent plus de la moitié des quelque 25 millions de véhicules rappelés depuis 2008, notamment aux Etats-Unis, en raison de problèmes relatifs aux airbags Takata.

Ces derniers sont susceptibles de se gonfler avec une force excessive et de projeter des pièces métalliques dans l'habitacle, ce qui pourrait avoir causé la mort de cinq personnes, toutes dans des voitures Honda.

Le vice-président exécutif du constructeur nippon, Tetsuo Iwamura, a cependant déclaré vendredi que Honda ne constatait pas d'impact important de ce problème sur ses ventes aux Etats-Unis.

Au cours du dernier trimestre 2014, Honda a vu son bénéfice d'exploitation plonger de 22,5%, à 177,2 milliards de yens contre 228,57 milliards un an plus tôt. Les analystes interrogés par Reuters s'attendaient à un bénéfice de 189,11 milliards de yens.

Honda a en outre annoncé qu'il s'attendait désormais à vendre 4,45 millions de voitures à travers le monde sur l'exercice fiscal en cours, contre une précédente estimation de 4,62 millions de véhicules, les résultats commerciaux au Japon étant inférieurs à l'objectif initial.

L'action du groupe a cédé 0,78% vendredi à la Bourse de Tokyo alors que l'indice Nikkei a progressé de 0,39%. (Chang-Ran Kim; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)