Airbus change le chef des avions militaires, restructure l'A400M

jeudi 29 janvier 2015 14h21
 

PARIS, 29 janvier (Reuters) - Airbus Group a confirmé jeudi la nomination de Fernando Alonso à la tête de son activité d'avions militaires après la démission de Domingo Ureña-Raso en raison de retards et de problèmes de qualité sur l'avion de transport militaire A400M, comme l'avait annoncé Reuters.

Le programme sera restructuré et toutes les activités industrielles liées à l'A400M seront réunies au sein du pôle opérationnel d'Airbus Defense & Space dirigé par Pilar Albiac-Murillo, précise la division du groupe d'aérospatiale et de défense dans un communiqué.

Les autres activités liées à l'A400M, comme le développement et les livraisons aux clients, resteront au sein du segment avions militaires, dirigé par Rafael Tentor, le patron du programme.

Lui aussi Espagnol, Fernando Alonso, 58 ans, prendra ses fonctions le 1e mars. Il dirige depuis 2007 les essais en vol des avions militaires d'Airbus, intégrés début 2014 dans la nouvelle division Airbus Defence & Space.

Tom Enders, le président d'Airbus Group, avait annoncé mardi des changements de gestion et d'organisation au sein du groupe. (Tim Hepher et Cyril Altmeyer, édité par Wilfrid Exbrayat)