La BCE demande la prudence aux banques en matière de dividendes

jeudi 29 janvier 2015 12h15
 

FRANCFORT, 29 janvier (Reuters) - L'instance de supervision bancaire de la Banque centrale européenne (BCE) a appelé jeudi les banques dont elle a la charge à la prudence en matière de dividendes, ajoutant qu'elle passerait également en revue les bonus versés au cours des prochains mois.

"Les banques doivent définir leurs politiques de dividendes sur la base d'hypothèses prudentes et conservatrices afin d'être toujours en mesure, après tout versement, de remplir pleinement les exigences de fonds propres en vigueur et de se préparer en vue des normes plus strictes à venir", a déclaré Danièle Nouy, présidente du conseil de surveillance prudentielle de la BCE, citée dans un communiqué.

La BCE précise avoir informé les banques "d'un examen approfondi, au cours des prochains mois, des pratiques de rémunérations variables".

L'institut d'émission dit également que les banques ayant encore "un déficit de fonds propres au terme de l'évaluation menée en 2014" ne doivent pas "en principe" distribuer de dividendes.

* Le communiqué de la BCE: bit.ly/1y8XPsw (John O'Donnell, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)