La compagnie japonaise Skymark va cesser d'exploiter des Airbus

jeudi 29 janvier 2015 11h02
 

TOKYO, 29 janvier (Reuters) - La compagnie japonaise Skymark Airlines a annoncé jeudi qu'elle cesserait d'exploiter des Airbus A330 pour passer à une flotte intégralement composée de Boeing, une démarche destinée à réduire ses coûts après son placement en procédure de sauvegarde mercredi.

"Nous arrêterons d'utiliser des A330 à partir de février", a déclaré le président du groupe, Takashi Ide, lors d'une conférence de presse.

Première compagnie indépendante de l'archipel, Skymark s'est placée mercredi sous la protection de la loi sur les faillites, arguant de l'impact de la faiblesse du yen et d'un différend financier avec Airbus.

Elle exploite pour l'instant cinq Airbus A330 et prévoyait d'en louer 10 autres. En juillet dernier, elle a annulé une commande de six très gros porteurs A380.

Sa flotte compte par ailleurs 28 Boeing 737.

La dépréciation du yen s'est traduite par une envolée des coûts de location d'avion et d'autres dépenses. Skymark reproche en outre à Airbus de lui avoir réclamé une indemnité d'annulation de 710 millions de dollars (625 millions d'euros).

Une porte-parole d'Airbus a déclaré mercredi que ce différend était désormais "du ressort des tribunaux". (Maki Shiraki et Tim Kelly, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)