Grèce-Moscovici ne croit pas en une confrontation Bruxelles-Athènes

mercredi 28 janvier 2015 20h09
 

PARIS, 28 janvier (Reuters) - La Commission européenne est prête à travailler de manière constructive avec le nouveau gouvernement grec, a déclaré mercredi Pierre Moscovici qui a écarté toute logique de confrontation entre Athènes et Bruxelles.

"L'UE veut continuer à aider la Grèce, il ne peut y avoir de rupture", a déclaré le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, devant des étudiants à Paris.

"Je ne crois pas du tout que nous allions vers une logique de confrontation", a-t-il ajouté. "Nous devons installer une coopération nouvelle".

"Respect des engagements, respect du vote souverain des Grecs, nous devons être capables de trouver entre ces deux bornes une solution". (Ingrid Melander, édité par Marine Pennetier)