Glencore envisage de fermer des mines en Afrique du Sud

mercredi 28 janvier 2015 19h19
 

JOHANNESBURG/LONDRES, 28 janvier (Reuters) - Le groupe minier Glencore, premier exportateur mondial de charbon thermique, a dit mercredi envisager de fermer des mines en Afrique du Sud en raison de la détérioration des conditions de marché et de la baisse des prix du charbon.

Ces fermetures, si elles ont lieu, entraîneraient une baisse de production d'au moins cinq millions de tonnes par an et menaceraient 1.070 emplois, a précisé le groupe dans un communiqué.

Optimum Coal Mines, la filiale concernée, produit environ 10 millions de tonnes de charbon par an, dont la moitié est vendue à la compagnie d'électricité Eskom. Le reste part à l'exportation.

Les futures sur le charbon ont touché un plus bas de neuf ans en Europe cette semaine, dans un marché déprimé par la hausse de l'offre et le ralentissmement récent des importations de la Chine, le premier consommateur mondial. (Zandi Shabalala à Johannesburg, Sarah McFarlane et Silvia Antonioli à Londres, Véronique Tison pour le service français)