LEAD 1-Apple dépasse largement les attentes de Wall Street

mardi 27 janvier 2015 23h54
 

par Christina Farr et Supantha Mukherjee

27 janvier (Reuters) - Apple a largement dépassé les attentes de Wall Street avec ses résultats trimestriels en raison de ventes records de ses iPhone 6 et 6 Plus durant la période des fêtes et de solides performances en Chine, même si les Etats-Unis demeurent son principal marché pour les smartphones.

Le groupe a vendu 74,5 millions d'iPhones lors du premier trimestre de son exercice fiscal, clos le 27 décembre, alors que nombre d'analystes en attendaient moins de 70 millions.

Le chiffre d'affaires a bondi à 74,6 milliards de dollars (65,55 milliards d'euros) contre 57,6 milliards de dollars sur le même trimestre de l'année précédente.

Les analystes s'attendaient en moyenne à un chiffre d'affaires de 67,69 milliards de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le titre gagnait 5% à quasiment 115 dollars dans les échanges après la clôture de la Bourse de New York.

Le directeur financier d'Apple, Luca Maestri, a dit à Reuters que le groupe californien ne vendait pas plus d'iPhones en Chine qu'aux Etats-Unis, contrairement à de précédentes estimations d'analystes.

Le chiffre d'affaires en Chine a cependant progressé de 70% sur ce trimestre, en grande partie en raison de la hausse spectaculaire des ventes d'iPhones. Le succès de la firme à la pomme sur le concurrentiel marché chinois peut être attribué à son partenariat avec China Mobile, premier opérateur de téléphonie mobile au monde, et à l'attrait suscité par les écrans plus large de ses iPhone 6 et 6 Plus.

Luca Maestri a dit ne pas s'attendre à voir Apple souffrir de la conjoncture économique en Chine. "Nous ne constatons pas de ralentissement", a-t-il déclaré.   Suite...