Le patronat allemand propose à IG Metall 2,2% d'augmentation

lundi 26 janvier 2015 18h53
 

LUDWIGSBURG, Allemagne, 26 janvier (Reuters) - L'une des fédérations patronales du secteur de la construction mécanique a annoncé lundi avoir proposé à IG Metall, le premier syndicat du pays, une hausse des salaires de 2,2% mais uniquement à partir du 1er mars.

IG Metall, qui représente 3,7 millions de salariés, a rejeté cette proposition qu'il juge "insuffisante". Il réclame une augmentation de 5,5% des salaires applicable sur la totalité de l'année, en arguant du fait que la vigueur de la croissance justifie cette revalorisation.

Les employeurs de la fédération Südwestmetall, qui joue souvent le rôle de "poisson pilote" des négociations salariales nationales, ont précisé que leur proposition ne s'appliquerait qu'au 1er mars.

Les exigences salariales obtenues par les syndicats sont généralement inférieures à leurs exigences initiales. L'an dernier, IG Metall réclamait au départ 5,5% de hausse des salaires sur 12 mois mais il a fini par signer un accord prévoyant deux hausses successives étalées sur 20 mois, de 3,4% et 2,2% respectivement. (Ilona Wissenbach, Marc Angrand pour le service français)