LEAD 2-Légère hausse de Wall Street au lendemain du suffrage grec

lundi 26 janvier 2015 23h26
 

(Actualisé avec des précisions, éléments de change et obligataires)

par Ryan Vlastelica et Lucas Iberico Lozada et Chuck Mikolajczak

NEW YORK, 26 janvier (Reuters) - Wall Street a terminé la première séance de la semaine sur une note plutôt haussière, les investisseurs ayant surmonté leur crainte que la victoire du parti de gauche Syriza en Grèce ne soit synonyme d'une nouvelle crise dans la zone euro.

Alexis Tsipras, le chef du parti vainqueur, a prêté serment ce lundi comme nouveau Premier ministre d'un gouvernement déterminé à négocier pied à pied avec les créanciers internationaux et à tourner la page de cinq années d'austérité.

Même si les Etats-Unis ont une exposition relativement faible sur la Grèce, plus d'instabilité dans la région pourrait affecter les multinationales.

"Le marché était très fébrile avant les élections grecques... mais, dès ce matin, la victoire de Syriza était déjà inscrite dans les cours", a dit Robert Francello (Apex Capital).

Le Dow Jones a gagné 6,10 points (0,03%) à 17.678,70. Le S&P-500 a pris 5,27 points (0,26%) à 2.057,09. Le Nasdaq Composite a avancé de 13,88 points (0,29%) à 4.771,76.

Des dix grands indices sectoriels de l'indice S&P, celui de l'énergie enregistre la plus forte hausse, de 1,39%. Il a réagi aux déclarations faites par Abdallah al Badri, le secrétaire général de l'Opep, qui croit à un rebond prochain des prix pétroliers.

Chevron a gagné 1,9% et Exxon Mobil 1%, principaux contributeurs à la hausse de l'indice S&P.   Suite...