Une offre en préparation sur le brésilien TIM-source

vendredi 23 janvier 2015 15h03
 

RIO DE JANEIRO, 23 janvier (Reuters) - Plusieurs opérateurs de télécommunications brésiliens sont prêts à s'associer pour faire prochainement une offre sur l'opérateur de téléphonie mobile TIM Participações, a déclaré à Reuters une source proche du dossier.

Le groupe brésilien Oi a obtenu jeudi le feu vert des actionnaires de Portugal Telecom SGPS pour la vente de ses actifs portugais à Altice, propriétaire en France de Numericable SFR.

Cette étape franchie, a exliqué la source, Oi et les filiales brésiliennes du groupe mexicain America Movil et de l'espagnol Telefonica pourraient proposer une offre conjointe sur TIM, coordonnée par la banque d'investissement BTG Pactual Grupo.

Oi a dit jeudi que la vente de l'activité au Portugal lui permettait de renforcer son bilan et de participer à la consolidation du marché brésilien.

Mais cette hypothèse laisse sceptiques certains analystes.

"La société n'a aucune trésorerie et n'a pas les moyens d'acheter qui que ce soit avec un tel endettement", estime Celson Placido, de XP Investimentos. "Se faire racheter aurait plus de sens."

La vente à Altice devrait ramener l'endettement net d'Oi à environ 9,7 milliards de dollars contre 17,1 milliards fin 2014, selon une note de Vera Rossi, analyste de Goldman Sachs.

Telefonica Brasil a refusé de commenter l'information sur les négociations en cours. Les représentants de Claro, la filiale d'America Movil, n'étaient pas immédiatement disponibles. (Luciana Bruno; Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)