** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

mercredi 21 janvier 2015 18h05
 

PARIS, 21 janvier (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont effacé
leurs pertes initiales pour terminer dans le vert mercredi après une information
du Wall Street Journal rapportant que la Banque centrale européenne (BCE)
pourrait annoncer un plan d'achats de dettes de 600 milliards d'euros jeudi.   
    À Paris, le CAC 40 a fini en hausse de 38,80 points, soit 0,87%, à
4.484,82 points. Le Footsie britannique a pris 1,63% et le Dax allemand
 0,41%%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a gagné 0,76% et
le FTSEurofirst 300 0,45%, après avoir touché un plus haut de sept ans
mardi.
    Au moment de la clôture en Europe, la Bourse de New York était également en
territoire positif, le Dow Jones gagnant 0,31%, le S&P-500 0,64%
et le Nasdaq 0,60%, dans une séance de forte volatilité en raison des
attentes sur les décisions de la BCE. 
    Selon le Wall Street Journal, le directoire de la BCE a proposé au Conseil
des gouverneurs de lancer un plan d'achats d'obligations d'un montant de 50
milliards d'euros par mois pendant un an au minimum. Une source de la zone euro
a confirmé en partie cette information. .
    Des incertitudes demeurent sur le calendrier et la durée du programme de
l'éventuel plan d'assouplissement quantitatif de la BCE, qui s'est refusée à
tout commentaire avant sa réunion de jeudi.
    Athènes (-2,40%) est l'une des rares places européennes à rester dans
le rouge, pénalisée par une nouvelle enquête d'opinion donnant le parti de la
gauche radicale grecque Syriza en tête des intentions de vote à quatre jours des
législatives anticipées de dimanche 
    Aux changes, la livre sterling connaît un accès de faiblesse face au dollar
 (-0,15%) et à l'euro (-0,39%) après le compte rendu de la
dernière réunion du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre qui
éloigne la perspective d'un relèvement des taux. 
    L'euro de son côté progresse de 0,38% à 1,1592 dollar en réaction à
un éventuel QE de la BCE. 
    Les rendements des emprunts d'Etat des pays de la zone euro en revanche sont
à des niveaux historiquement bas à l'image de celui du Bund à 10 ans
, passé pour la première fois sous 0,40%.
    Le pétrole regagne un peu de terrain, le Brent de la mer du Nord 
affichant une hausse de 2,31% à 49,10 dollars. Un économiste de l'AIE et le
secrétaire général de l'Opep ont prédit mercredi un rebond des cours pétroliers
d'ici la fin de l'année. 
    Sur le plan sectoriel, l'énergie mène la hausse avec un gain de
2,34%, suivi de la distribution (+0,98%) et des télécoms 
(+0,94%).
    Aux valeurs, Technip (+5,39%) et Alstom (+3,98%) terminent en tête
du CAC 40. Ce dernier a publié un chiffre d'affaires en hausse de 12% au titre
des neuf premiers mois de son exercice 2014-2015. 
    A Londres, Pearson bondit de 4,85%. Le groupe de médias et
d'éducation compte renouer avec la croissance en 2015, après deux années de
douloureuse restructuration.   
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Francesco Canepa et Blaise Robinson, Claude Chendjou pour le service français,
édité par Wildrid Exbrayat)