ENCADRE-Les attentes des marchés sur un programme de QE de la BCE

mercredi 21 janvier 2015 16h20
 

LONDRES, 21 janvier (Reuters) - L'annonce du lancement d'un programme d'assouplissement quantitatif passant par des achats d'obligations d'Etat de la zone euro par la Banque centrale européenne (BCE) à l'issue de la réunion de son conseil des gouverneurs est largement anticipée par les intervenants sur les marchés financiers.

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des principales questions en suspens :

* PROBABILITÉ D'UNE ANNONCE

Les économistes interrogés par Reuters estiment que la probabilité de l'annonce par la BCE d'un programme d'assouplissement quantitatif est de 70%, un peu moins que celle de 90% attribuée par les opérateurs du marché monétaire.

Les rendements des emprunts des Etats de la zone euro bénéficiant du "triple A", la meilleure note délivrée par les agences de notation, sont passés en territoire négatif pour les maturités allant jusqu'à six ans, ce qui traduit les anticipations d'achats massifs par la BCE à brève échéance.

A l'exception notable d'Ewald Nowotny, les responsables monétaires de la BCE n'ont pas cherché à tempérer les attentes des marchés et toute déception risque de provoquer de fortes turbulences, en particulier à l'approche des élections législatives en Grèce prévues dimanche, qui ont ravivé les craintes sur l'avenir de la zone euro.

Ewald Nowotny, gouverneur de la Banque d'Autriche et membre du Conseil des gouverneurs de la BCE, a appelé mercredi investisseurs et responsables politiques à ne pas accorder une importance démesurée à la réunion de la BCE de jeudi et à se concentrer sur le long terme.

  Suite...