La BoJ maintient sa politique, baisse ses prévisions d'inflation

mercredi 21 janvier 2015 05h31
 

TOKYO, 21 janvier (Reuters) - La Banque du Japon a annoncé mercredi le maintien de sa politique monétaire ultra-accommodante, tout en prolongeant un programme de prêts destiné à encourager l'octroi de crédits par les banques, l'institut d'émission réaffirmant par là sa détermination à atteindre son objectif d'une inflation de 2%.

Mais, à l'occasion de la révision trimestrielle de ses prévisions à long terme, l'institut d'émission a ramené à 1,0% sa prévision pour l'inflation dite de base, contre une estimation de 1,7% il y a trois mois.

Cette forte revue à la baisse est essentiellement le fait d'une chute de 60% des prix du pétrole au cours des six derniers mois. L'indice des prix à la consommation de base qui comprend les produits pétroliers mais exclut les prix des produits alimentaires frais.

Comme attendu, après une réunion de deux jours, le comité de politique monétaire de la banque centrale s'est prononcé en faveur du maintien d'un programme de rachats d'actifs de 80.000 milliards de yens (546 milliards d'euros) par an.

Ce programme avait, contre toute attente, était augmenté de 30.000 milliards de yens en octobre, le ralentissement de l'économie japonaise menaçant de faire retomber le pays dans le phénomène de déflation qui le plombe depuis des décennies.

Sous le coup d'un relèvement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) intervenue le 1er avril, la troisième économie mondiale est tombée en récession au troisième trimestre. (Leika Kihara, Stanley White, Tetsushi Kajimoto et Kaori Kaneko, Benoît Van Overstraeten pour le service français)