Le groupe chinois Dalian Wanda prend 20% de l'Atletico Madrid

mercredi 21 janvier 2015 05h12
 

PEKIN, 21 janvier (Reuters) - Le géant immobilier Dalian Wanda Group a annoncé mercredi avoir déboursé 45 millions d'euros pour prendre une participation de 20% dans l'Atletico Madrid, devenant ainsi la première entreprise chinoise à investir dans un club de football européen.

Le groupe, qui a racheté fin décembre un processeur de paiements électroniques, veut se développer à l'étranger et diversifier ses activités afin de maintenir sa rentabilité dans un contexte de déprime du marché immobilier en Chine.

Atletico Madrid, champion d'Espagne en titre et finaliste de la dernière Ligue des champions, est actuellement troisième du championnat espagnol.

L'argent frais apporté par Dalian permettra au club de soulager quelque peu sa dette, qui dépasse les 500 millions. L'accord avec le groupe immobilier lui offrira en outre un accès priviligié à des supporters et à des sponsors chinois.

Dalian Wanda, qui vient de lever 3,7 milliards de dollars via l'introduction à la Bourse de Hong Kong de sa division Dalian Wanda Commercial Properties, veut notamment se développer dans les loisirs.

Le fondateur du groupe, le milliardaire Wang Jianlin, a dit vouloir en faire un concurrent de Walt Disney et d'Universal Studios dans les parcs d'attraction.

La semaine dernière, il a annoncé son intention d'augmenter de 147% le chiffre d'affaires du groupe d'ici 2020, à 600 milliards de yuans (83 milliards d'euros).

Plus de 20% de ce total serait généré à l'international contre une part infime aujourd'hui. (Matthew Miller, Benoît Van Overstraeten pour le service français)