L'excédent commercial algérien a baissé de 53,5% en 2014

mardi 20 janvier 2015 19h10
 

ALGER, 20 janvier (Reuters) - L'excédent commercial de l'Algérie a fondu de 53,5% en 2014 par rapport à 2013, en raison d'une hausse des importations et d'une baisse des revenus du pétrole consécutive à la chute des cours du brut, selon des données publiées mardi par les douanes.

L'excédent commercial est tombé à 4,63 milliards de dollars (4,0 milliards d'euros) contre 9,94 milliards en 2013.

Les exportations d'hydrocarbures, qui représentent 95,94% du total des exportations de l'Algérie, ont baissé de 4,5% en valeur à 60,15 milliards de dollars, contre 63 milliards en 2013.

En valeur toujours, les exportations dans leur ensemble ont diminué de 3% à 62,95 milliards de dollars alors que les importations ont augmenté de 6% à 58,33 milliards.

Les prix du pétrole ont baissé de plus de moitié depuis le mois de juin sous l'effet d'une offre surabondante couplée à un ralentissement de la demande. (Hamid Ould Ahmed, Véronique Tison pour le service français)