La Turquie baisse son principal taux d'intérêt

mardi 20 janvier 2015 15h14
 

ISTANBUL, 20 janvier (Reuters) - La banque centrale turque a abaissé son principal taux d'intérêt de 50 points de base mardi face au ralentissement de l'inflation et dans un contexte de pressions politiques croissantes à cinq mois des élections parlementaires de juin.

La semaine dernière, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait dit qu'il pourrait convoquer les responsables de la banque centrale s'ils restaient sourds aux appels répétés en faveur d'une baisse des taux pour relancer la croissance.

La Banque de Turquie a abaissé son taux des prises en pension à une semaine à 7,75% contre 8,25% auparavant. Elle a revanche laissé inchangé son taux au jour le jour à 11,25% et le taux au jour le jour pour ses principales banques correspondantes à 10,75%.

"Il est difficile de dire que c'est uniquement lié aux pressions politiques car il y a eu un ralentissement inattendu de l'inflation en décembre", commente Gokce Celik, économiste chez Finansbank. "Mais les déclarations du gouvernement nuisent à la crédibilité de la banque centrale car même si la baisse de taux est motivée par des considérations économiques, ce n'est pas la perception qu'on en a de l'extérieur."

Avec une croissance économique plus vigoureuse, l'AKP, le parti au pouvoir, a de meilleures chances de remporter la majorité au Parlement lors des élections de juin, ce qui permettrait à Recep Tayyip Erdogan de renforcer son emprise en tant que chef d'Etat.

Sur 20 économistes interrogés par Reuters, 11 avaient dit s'attendre à une réduction du principal taux d'intérêt.

En décembre, le taux d'inflation a décéléré à 8,17% contre 9,15% en novembre, au-dessus de l'objectif de 5% de la banque centrale. (Ece Toksabay; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)