Un QE édulcoré serait inefficace, dit l'Irlande

lundi 19 janvier 2015 19h00
 

DUBLIN, 19 janvier (Reuters) - Un programme d'assouplissement quantitatif (QE) dans la zone euro deviendra inefficace s'il revient aux banques centrales nationales de le mettre en oeuvre et d'en assumer les risques, a averti lundi le ministre irlandais des Finances.

"Si elle est renationalisée et si la politique monétaire devient une activité des banques centrales nationales agissant en tant que relais de Francfort, je pense qu'elle sera inefficace", a dit Michael Noonan au cours d'une conférence de presse.

Membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), Benoît Coeuré a déclaré lundi que la BCE n'avait pris aucune décision avant sa réunion de jeudi. Les investisseurs s'attendent à ce que l'institution de Francfort annonce à cette occasion un programme de rachats d'obligations d'Etat pour plusieurs centaines de milliards d'euros.

L'Allemagne étant réticente à l'idée de devoir assumer sa part d'éventuelles pertes, la Bundesbank continue de travailler à des garde-fous, parmi lesquels pourrait figurer l'obligation de faire porter une part importante du risque lié aux achats d'obligations par les banques centrales nationales et non par la BCE. (Padraic Halpin; Bertrand Boucey pour le service français)