L'Italie va sortir de récession au T1 - Banque d'Italie

lundi 19 janvier 2015 15h34
 

ROME, 19 janvier (Reuters) - L'Italie va probablement sortir de récession au premier trimestre mais le pays continuera d'afficher une croissance faible dans un avenir proche, a déclaré lundi le vice-gouverneur de la Banque d'Italie, en appelant de ses voeux une action politique déterminée pour parvenir à une reprise solide.

Dans un discours à l'Université d'Udine, dans le nord de l'Italie, Salvatore Rossi a déclaré que la période de janvier à mars devrait déboucher sur "une légère augmentation du produit intérieur brut", ce qui serait le premier trimestre de croissance du PIB italien depuis trois ans et demi.

Salvatore Rossi a dit s'attendre à une croissance modeste au cours des deux prochaines années, mais cela ne ferait que rétablir le niveau de la production au stade où il était fin 2012.

L'activité au sein de la troisième économie de la zone euro resterait ainsi inférieure à ce qu'elle était avant la longue période de récession en trois temps ouverte en 2008.

Salvatore Rossi a relevé que le PIB de l'Italie était inférieur d'environ 9% à son niveau de 2007, tandis qu'il a chuté de 5% en Espagne sur la même période, contre des hausses de 2% en France et de 5% en Allemagne.

Selon Salvatore Rossi, pour une reprise plus marquée, la myriade de petites et moyennes entreprises italiennes, dont la plupart ne sont pas compétitives, doivent fusionner afin d'investir davantage.

Le vice-gouverneur de la Banque d'Italie a aussi réclamé une amélioration de la qualité des formations universitaires afin de promouvoir l'innovation et de fournir une main d'oeuvre plus qualifiée au pays. (Gavin Jones; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)