Carrefour-Une IPO de la filiale chinoise n'est pas exclue-PDG

lundi 19 janvier 2015 09h25
 

PARIS, 19 janvier (Reuters) - Carrefour n'exclut pas d'introduire en Bourse sa filiale chinoise, a déclaré au quotidien Les Echos le PDG du numéro deux mondial de la distribution, Georges Plassat, qui cite en exemple la politique de partenariat développée par son groupe au Brésil.

"Nous venons au Brésil de renforcer notre ancrage local avec l'entrée au capital d'Abilio Diniz à hauteur de 10% et nous préparons une introduction en Bourse le moment venu", a rappelé Georges Plassat.

"Notre objectif est de même nature en Chine, où nous nous appuyons depuis vingt ans sur un réseau de partenaires avec lesquels nous échangeons en permanence sur l'entreprise, sans exclure l'idée d'une introduction en Bourse", a-t-il ajouté.

"En Chine, nous raisonnons à long terme. La classe moyenne va passer dans les dix prochaines années de 230 millions d'habitants à 630 millions. Le potentiel est énorme. La Chine est pour nous un très bon investissement. Nous sommes très attachés à ce marché."

Carrefour a publié vendredi un chiffre d'affaires meilleur qu'attendu au titre du quatrième trimestre 2014, accélérant la cadence grâce à une forte progression de ses ventes au Brésil et à de solides performances en France.

La Chine est toutefois restée le gros point noir du groupe, avec un recul qui s'est aggravé dans un contexte toujours difficile pour la consommation d'alcool et de produits non alimentaires.

A 9h22, le titre Carrefour reculait de 0,7% à 27,19 euros, sous-performant légèrement l'indice sectoriel européen (+0,17%). (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)