LEAD 2-Saint-Gobain tente d'amadouer Sika mais aucun accord trouvé

vendredi 16 janvier 2015 19h43
 

* Saint-Gobain dit n'avoir pas l'intention de racheter les 84% restants de Sika

* Dit aussi qu'il ne veut pas réduire le portefeuille d'activités de Sika

* Aucun accord trouvé entre Sika et Saint-Gobain-sources

* Saint-Gobain lancera la vente de Verallia fin février ou en mars-sources (Actualisé avec Verallia)

par Matthieu Protard et Oliver Hirt

PARIS/ZURICH, 16 janvier (Reuters) - Saint-Gobain a tenté vendredi de faire un pas en direction du suisse Sika , opposé à ce que le groupe français prenne son contrôle, mais, selon deux sources proches de Sika, aucun accord n'a été trouvé lors d'une réunion entre les dirigeants des deux sociétés.

Saint-Gobain, dans un communiqué diffusé après la réunion, a déclaré ne pas avoir l'intention de faire une offre sur les actions Sika restantes une fois réalisée l'opération en cours, ni avoir l'intention de contraindre Sika à réduire la taille de ses activités.

Le groupe français a signé début décembre un accord pour racheter à la famille Burkard-Schenker, l'actionnaire de contrôle de Sika, 16,1% du capital et 52,4% des droits de vote du groupe suisse, leader mondial de la chimie de la construction. Mais Saint-Gobain se heurte depuis le début à l'hostilité de la direction de Sika.

Des fonds d'investissement, comme Threadneedle Investments, Fidelity Worldwide Investment et deux fonds liés au milliardaire américain Bill Gates, se sont désormais ralliés à la direction du groupe suisse dans son opposition aux intentions de Saint-Gobain.   Suite...