D. Telekom a étudié une offre sur KPN en 2014-sources

vendredi 16 janvier 2015 15h18
 

FRANCFORT, 16 janvier (Reuters) - Deutsche Telekom a envisagé l'an dernier de lancer une offre d'achat sur le néerlandais KPN, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier.

L'opérateur allemand a activement étudié la possibilité d'une offre à la fin de l'automne mais il a suspendu le projet pour se concentrer sur la vente d'EE, sa coentreprise avec Orange au Royaume-Uni, à BT Group, ont expliqué trois sources.

"Une fois l'opération EE bouclée, Deutsche Telekom pourrait relancer le projet", a ajouté l'une d'elles.

La cession de la vente d'EE à BT pourrait être achevée d'ici la fin de l'année.

"Ils ne sont pas allés jusqu'à lancer une offre formelle", a dit une autre source proche du dossier.

Les sources ont dit ne pas savoir si des discussions avaient eu lieu entre Deutsche Telekom et KPN.

Pour espérer pouvoir prendre le contrôle du néerlandais, Deutsche Telekom devrait convaincre le premier actionnaire de celui-ci, le mexicain America Movil, contrôlé par le multimilliardaire Carlos Slim, qui en possède 24,8%.

"Cela devrait être facile. Slim est considéré comme vendeur", a dit l'une des sources.

Carlos Slim a tenté en 2013 de prendre le contrôle de KPN mais il a dû renoncer face à l'opposition d'une fondation actionnaire du néerlandais qui a activé une "pilule empoisonnée", un mécanisme de défense anti-OPA hostile.

Pour faire mieux, Deutsche Telekom devrait surmonter le réflexe nationaliste néerlandais et persuader la fondation KPN qu'un propriétaire allemand est moins à craindre qu'un mexicain, ont dit les sources.

Deutsche Telekom et KPN ont refusé de commenter ces informations. (Arno Schuetze, Sophie Sassard, Harro ten Wolde et Peter Maushagen; Marc Angrand pour le service français)