16 janvier 2015 / 13:27 / dans 3 ans

LEAD 1-Goldman Sachs-Bénéfice en baisse de 7% au T4

(Actualisé avec précisions, cours en avant-Bourse)

par Anil D‘Silva et Lauren Tara LaCapra

16 janvier (Reuters) - Goldman Sachs a annoncé vendredi une baisse de 7% de son bénéfice trimestriel, conséquence du recul de ses revenus en banque d‘investissement et de l‘accès de volatilité observé en décembre, qui a pesé sur les activités obligataires, de devises et de matières premières.

Le bénéfice net de la banque d‘affaires américaine est revenu à 2,17 milliards de dollars (1,87 milliard d‘euros), soit 4,38 dollars par action, contre 2,33 milliards (4,60 dollars/action) un an auparavant.

Les analystes financiers attendaient en moyenne un bénéfice par action de 4,32 dollars selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Les revenus des activités de banque d‘investissement ont diminué de 16% à 1,4 milliard et ceux de la division regroupant les activités de courtage obligataire, de devises et de matières premières (FICC) ont chuté de 29% à 1,22 milliard.

En excluant les gains liés au remboursement de certaines dettes et à la vente d‘une participation majoritaire dans les activités européennes d‘assurance du groupe en 2013, le recul des revenus de cette division ressort à 19%.

“Pour l‘avenir, nous observons des indications d‘une poursuite de l‘amélioration de la tendance de l‘économie mondiale, qui se traduira par de meilleures opportunités pour 2015”, a déclaré le directeur général, Lloyd Blankfein, dans un communiqué.

L‘action Goldman Sachs cédait 1,5% dans les transactions en avant-Bourse.

Les analystes de Barclays avaient dit s‘attendre à une baisse de 13% des revenus de la division FICC de Goldman Sachs.

Parmi les concurrents de la banque ayant publié leurs résultats trimestriels cette semaine, JPMorgan Chase & Co a fait état d‘une baisse de 14% des revenus dans ces activités, Citigroup de 16% et Bank of America de 30%.

La division d‘investissement et de crédit de Goldman Sachs affiche parallèlement une chute de 26% à 1,53 milliard de dollars sur octobre-décembre.

Le groupe précise que 36,8% de ses revenus ont été consacrés à la rémunération de ses salariés l‘an dernier, un ratio en légère baisse par rapport à 2013. De nombreux analystes l‘attendaient stable ou en léger recul.

* Communiqué de résultats (en anglais): bit.ly/1zn8HIw (Marc Angrand pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below