Le cours du cuivre au plus bas depuis cinq ans et demi

mercredi 14 janvier 2015 16h36
 

LONDRES, 14 janvier (Reuters) - Le cours du cuivre est tombé mercredi à un plus bas de cinq ans et demi, pénalisé par la baisse des prix du pétrole et une révision à la baisse des prévisions de croissance de la Banque mondiale.

Sur le London Metal Exchange (LME), les cours du cuivre ont plongé de plus de 8%, conduisant certains traders à réduire leurs positions pour limiter les pertes.

Les prix du cuivre sur le LME, tombés à un plus bas depuis juillet 2009 à 5.353.25 dollars la tonne, se traitaient à 5.597,50 dollars (-4,55%) vers 15h15 GMT.

La chute des métaux est généralisée. Le plomb est à un creux de 30 mois, le nickel a un plus bas de 11 mois, tandis que le zinc et l'aluminium affichent respectivement leur plus fort recul sur neuf et huit mois.

"Le marché était de toute façon très inquiet à propos du ralentissement de la croissance et la révision des prévisions de croissance de la Banque mondiale a alimenté ces craintes", a déclaré Gayle Berry, analyste chez Jefferies Bache.

"A cela s'ajoute une aversion généralisé au risque, la chute des prix pétroliers ayant eu un impact sur les métaux", a-t-elle ajouté.

Les prix du pétrole ont perdu environ 60% depuis leur pic de juin 2014. Le baril de Brent affiche un recul de 18,64% à 46,82 dollars depuis le début de l'année.

La Banque mondiale a réduit mardi ses prévisions de croissance de l'économie mondiale en 2015 en raison d'une conjoncture morose dans la zone euro, au Japon et sur certains marchés émergents. (Harpreet Bhal; Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)