Avec la chute du rouble, le prix de la Lada augmente de 9%

mardi 13 janvier 2015 15h20
 

MOSCOU, 13 janvier (Reuters) - Le prix de la Lada, la voiture la plus populaire de Russie, va augmenter de 9% jeudi en raison de la dépréciation du rouble, a annoncé mardi son constructeur Avtovaz.

La baisse de plus de 40% du rouble l'an dernier a entraîné un renchérissement des biens importés, et la devise russe, affectée par le ralentissement économique lui-même induit par la chute des cours du pétrole et les sanctions occidentales contre Moscou, a encore perdu 11% de sa valeur depuis le début 2015.

Avtovaz, qui achète l'essentiel de ses fournitures et composants en Russie, espérait pouvoir maintenir ses prix et mieux concurrencer ainsi les voitures importées, très demandées dans le pays depuis l'effondrement de l'Union soviétique.

"On espérait que la situation de l'économie russe se redresserait rapidement, mais malheureusement cela ne s'est pas produit", a déclaré dans un communiqué Bo Andersson, le président suédois d'Avtovaz. "Avtovaz est l'un des derniers constructeurs contraints d'annoncer une hausse de ses prix de vente."

La Lada la moins chère, la Lada Granta, est maintenant vendue au prix de 300.000 roubles, soit 3.850 euros.

Les ventes du constructeur contrôlé par l'alliance Renault-Nissan ont baissé de 16% à 351.992 unités sur les 11 premiers mois de 2014, à comparer à une baisse de 11,6% du marché automobile russe dans son ensemble. (Gleb Stolyarov, Véronique Tison pour le service français)