E.ON plus forte baisse du Dax après une note de Morgan Stanley

mardi 13 janvier 2015 13h17
 

13 janvier (Reuters) - L'action E.ON signe mardi la plus forte baisse de l'indice Dax à la Bourse de Francfort à la suite de commentaires négatifs de la part de Morgan Stanley au sujet du géant allemand des services aux collectivités, qui a annoncé en novembre une scission de ses activités pour se contentrer sur les énergies renouvelables.

"E.ON est confronté à trois tendances négatives: la chute des prix de l'électricité, la chute des cours du pétrole et la faiblesse du rouble. Cela entraîne mécaniquement un abaissement des bénéfices. Si la restructuration proposée est positive à moyen terme, ce triple revers est négatif à court terme", écrivent des analystes de Morgan Stanley.

Le titre E.ON perd 2,3% à 12,765 euros vers 12h15 GMT alors que le Dax progresse de 1,24% et que l'indice européen des "utilities" gagne 1,25%.

L'action E.ON a perdu 10% depuis le début de l'année, ce qui est là aussi moins bien que le recul de 3,2% de l'indice sectoriel européen. (Christoph Steitz; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)