GB/Distribution-Morrisons remercie son DG, le titre monte

mardi 13 janvier 2015 11h42
 

LONDRES, 13 janvier (Reuters) - Le titre Morrisons prenait plus de 5,5% mardi en fin de matinée après que le numéro quatre de la distribution en Grande-Bretagne a annoncé avoir remercié son directeur général Dalton Philips au vu d'une baisse des ventes pendant la periode cruciale des fêtes de fin d'année.

Vers 10h40 GMT, l'action gagnait 5,54% à 186,71 pence, affichant l'une des plus fortes progressions de l'indice Stoxx 600 et tirant vers le haut l'indice regroupant les valeurs européennes liées à la distribution (+1,95%), qui signe la meilleure performance sectorielle.

Les quatre grands noms du secteur de la distribution en Grande-Bretagne, Tesco, Asda (groupe Wal-Mart ), Sainsbury's et Morrisons voient depuis quelque temps leurs parts de marché se contracter, coincés entre les acteurs à bas coûts que sont Aldi et Lild et le plus haut de gamme incarné par Waitrose et Marks & Spencer.

Sous la houlette de Dalton Philips, aux commandes depuis cinq ans, Morrisons a en outre cédé du terrain par rapport à ses concurrents directs, comme en témoignent une nouvelle fois les ventes liées à Noël.

Sur les six semaines au 4 janvier, les ventes à magasins constants de Morrisons ont reculé de 3,1% contre une baisse de 0,5% annoncée par Tesco pour la période des fêtes et un repli des 1,7% des performances commerciales de Sainsbury's. ,

"Nous devons maintenant retrouver un élan et faire renouer nos activités avec la croissance", a déclaré Andrew Higginson, qui prendra la présidence du groupe le 22 janvier.

Ce dernier a ajouté que le remplaçant de Dalton Philips viendrait "presque certainement" de l'extérieur.

Dalton Philips, qui devrait rester en poste jusqu'à la publication des résultats annuels du groupe en mars, sera le deuxième dirigeant du secteur à partir en moins d'un an.

En septembre, Dave Lewis a repris la direction générale de Tesco, avec pour mission de redresser un groupe déstabilisé en 2014 par quatre avertissements sur résultats et un scandale comptable.

Avec la hausse de ce mardi, le titre Morrisons est désormais en progression depuis le début de l'année, avec un gain de plus 1% après une perte de 44% sur la période 2012-2014. L'indice sectoriel progresse de près de 1,5% depuis le début de l'année et a gagné près de 25% sur 2012-2014. (James Davey, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)