12 janvier 2015 / 22:04 / dans 3 ans

LEAD 2-Alcoa bat le consensus et se dit optimiste pour 2015

(Actualisé avec précisions, citations)

CHICAGO, 12 janvier (Reuters) - Alcoa a publié lundi un bénéfice trimestriel courant supérieur aux attentes, à comparer à une perte un an plus tôt, une amélioration favorisée par la vigueur de la demande dans l‘automobile, la hausse des prix de l‘aluminium et la baisse des coûts de l‘énergie.

Le groupe américain a précisé tabler sur une demande soutenue cette année pour ses produits aéronautiques et automobiles.

Alcoa investit massivement dans ces deux domaines, plus rentables, tout en se désengageant des activités de fonderie plus traditionnelles.

“Notre quatrième trimestre solide couronne une année charnière durant laquelle nous avons nettement accéléré la transformation d‘Alcoa”, a dit le directeur général, Klaus Kleinfeld, dans un communiqué.

Au titre des trois derniers mois de 2014, Alcoa a publié un bénéfice net de 159 millions de dollars (135 millions d‘euros), à comparer à une perte de 2,3 milliards de dollars sur la période correspondante un an plus tôt.

Hors coûts de restructuration, le bénéfice net atteint 432 millions de dollars.

Le bénéfice net par action ressort à 11 cents, contre une perte de 2,19 dollars par titre au quatrième trimestre 2013.

Hors coûts de restructuration, le bénéfice par action atteint 33 cents, soit six cents de plus qu‘attendu en moyenne par les analystes financiers.

Le chiffre d‘affaires trimestriel a progressé de 14,2% sur un an à 6,38 milliards de dollars, dépassant lui aussi le consensus, qui le donnait à 6,03 milliards.

Le quatrième trimestre de l‘exercice a été marqué par la vente de participations dans des activités de fonderie d‘aluminium, qui illustre la volonté du groupe de se désengager au moins partiellement des activités d‘amont, plus coûteuses.

Le bénéfice d‘exploitation après impôt de la branche aluminium du groupe a pratiquement triplé avec la hausse des prix, l‘appréciation du dollar et la baisse des prix de l‘énergie.

Parallèlement, Alcoa a annoncé mi-décembre le rachat de TITAL, un producteur allemand de titane et de pièces de structure en aluminium pour le secteur aéronautique.

Pour 2015, le groupe prévoit une croissance de 9% à 10% de ses ventes à ce secteur et table sur une hausse de 2% à 4% de la production automobile mondiale.

Au total, la demande mondiale d‘aluminium devrait augmenter de 7% cette année, comme en 2014, précise-t-il.

L‘action Alcoa gagnait un peu plus de 1% dans les transactions hors séance à 16,37 dollars. (Nick Carey, Marc Angrand pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below