Tesco annonce la fermeture de 13 magasins en Hongrie

lundi 12 janvier 2015 12h14
 

BUDAPEST, 12 janvier (Reuters) - Tesco a annoncé lundi la fermeture prochaine de 13 de ses magasins en Hongrie, une mesure destinée à préserver sa rentabilité dans ce pays sur le long terme.

Avec plus de 200 magasins, Tesco est la première chaîne de supermarchés en Hongrie et le troisième employeur du pays.

Le numéro un britannique de la grande distribution avait annoncé la semaine dernière son intention de réduire ses coûts de plusieurs centaines de millions de livres et de vendre des actifs pour financer une politique de baisse de prix et tenter de se relever de la plus grave crise de son histoire.

En Hongrie spécifiquement, les distributeurs sont confrontés à une envolée des coûts liés aux inspections alimentaires et à une nouvelle loi prévoyant la fermeture d'enseignes non rentables après deux exercices successifs en perte.

"L'un des changements législatifs entrés en vigueur est que les entreprises non profitables après deux années doivent sortir du marché, il est donc absolument essentiel de rester profitable pour préserver notre avenir ici sur le long terme", explique Nigel Jones, le directeur général de Tesco, dans un communiqué.

Plus de 500 emplois seront concernés par ces fermetures. (Krisztina Than, Véronique Tison pour le service français)