LEAD 2-Wall Street met fin à sa série négative

mercredi 7 janvier 2015 23h22
 

* Le Dow gagne 1,23%, le S&P-500 prend 1,16% et le Nasdaq 1,25%

* Les créations d'emplois et les minutes de la "Fed" rassurent

* L'euro faiblit face au dollar (Actualisé avec citation, précisions)

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 7 janvier (Reuters) - Wall Street s'est redressée mercredi après cinq séances consécutives de baisse en raison de statistiques de créations d'emploi jugées encourageantes aux Etats-Unis, conjuguées à l'annonce d'une inflation négative dans la zone euro renforçant l'hypothèse d'une rapide initiative de la Banque centrale européenne (BCE).

Les investisseurs ont en outre été rassurés sur le fait que la Réserve fédérale n'était pas pressée de commencer à relever ses taux d'intérêt, comme en atteste à leurs yeux le compte rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed.

L'indice Dow Jones, qui regroupe 30 valeurs vedettes de la cote, a gagné 212,88 points (1,23%) à 17.584,52 points. Le Standard & Poor's-500, plus large et principale référence de nombreux investisseurs, a pris 23,29 points, soit 1,16%, à 2.025,90 points, et le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a avancé de 57,731 points (1,256%) à 4.650,467 points.

Cette hausse généralisée met fin à la plus longue série de pertes depuis 13 mois pour le S&P-500, qui venait de céder 4,2% en cinq séances en raison des inquiétudes liées à l'effondrement persistant des cours du pétrole et aux perspectives globalement moroses, hors Etats-Unis, concernant l'économie mondiale.

Avant même la publication du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, les principaux indices new-yorkais étaient en hausse à la faveur des statistiques sur les créations d'emplois dans le secteur privé en décembre aux Etats-Unis.   Suite...