LEAD 1-BOURSE-Eiffage et Vinci montent, espoir d'accord sur les autoroutes

mercredi 7 janvier 2015 15h53
 

* Eiffage et Vinci, plus fortes hausses du SBF120

* Un accord peut probablement être signé la semaine prochaine-sce

* Le 15 janvier n'est pas une date butoir-sce Bercy (Actualisé avec précisions)

PARIS, 7 janvier (Reuters) - Vinci et Eiffage , les deux principaux concessionnaires d'autoroutes en France, sont en tête du SBF 120 mercredi à la Bourse de Paris dans la perspective d'un accord prochain entre les sociétés d'autoroutes et l'Etat.

Vers 15h10, Vinci, également la plus forte hausse du CAC 40, prend 4,78% à 45,47 euros, tandis qu'Eiffage s'adjuge 4,99% à 42 euros. A la même heure, les indices CAC 40 et SBF 120 progressent respectivement de 1,26% et 1,19%.

A Madrid, Abertis, maison mère du troisième grand concessionnaire autoroutier français, Sanef, prend 2,1%.

Pour tenter de dénouer plusieurs mois de crise sur le régime des concessions d'autoroutes en France, accusées de bénéficier d'une "rente", les négociations se sont intensifiées début décembre entre Bruno Angles, président de Macquarie France et négociateur en chef pour les autoroutes, et les cabinets de Ségolène Royal et Emmanuel Macron.

"Un accord semble désormais à portée de main, il peut probablement être signé dans le courant de la semaine prochaine", a indiqué à Reuters une source proche des concessionnaires, confirmant une information des Echos.

Selon le journal, qui ne cite pas de source, un accord en 15 points devrait être conclu d'ici au 15 janvier afin de pouvoir appliquer une hausse des péages différente de celle qui est prévue au 1er février par les contrats de concession actuels.   Suite...