Les bancaires Monte Paschi et Carige se distinguent à Milan

lundi 5 janvier 2015 14h13
 

5 janvier (Reuters) - Les titres Banca Monte dei Peschi di Siena et Carige ont atteint lundi des plus hauts de deux semaines à la Bourse de Milan sur des rachats de positions à découvert et des rumeurs de fusion pour chacun de ses deux établissements ayant échoué aux tests de résistance de la Banque centrale européenne (BCE).

"Face à la perspective d'un assouplissement quantitatif de la BCE en janvier, les investisseurs réexaminent leurs positions sur les banques qui ont le plus souffert en 2014", a déclaré un trader.

Les actions Monte Paschi et Carige se sont effondrées en 2014, de plus de 57% pour la première et de 70% pour la seconde.

L'autre facteur avancé pour expliquer la hausse de ces titres lundi concerne la possibilité d'une réforme de la gouvernance des banques coopératives en Italie, ce qui pourrait faciliter d'éventuels mariages entre, d'une part, Monte Paschi et UBI Banca, et, d'autre part, Banca Carige et Banca Popolare di Milano.

Le titre Carige est aussi porté par des rumeurs prêtant à l'homme d'affaires Andrea Bonomi, qui s'est retiré vendredi de la bataille pour l'acquisition de Club Méditerranée, un intérêt dans une prise de participation à hauteur de 20% du capital de la banque.

A 13h05 GMT, l'action Monte Paschi progresse de 1,79% et le titre Carige de 5,71% alors que l'indice du secteur bancaire italien recule de 1,66%. (Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)