LEAD1-Suède-Accord gouvernemental, pas d'élections anticipées-PM

samedi 27 décembre 2014 12h08
 

* Le PM reste au pouvoir, appliquera le budget de l'opposition

* Le parti d'extrême droite des Démocrates suédois écarté (Actualisé avec annonce du PM, contexte, précisions)

STOCKHOLM, 27 décembre (Reuters) - Le Premier ministre suédois Stefan Lofven a annoncé samedi un accord avec l'opposition et l'abandon des élections législatives anticipées qui avaient été prévues après le rejet du projet de budget présenté par son gouvernement au parlement.

Le Premier ministre de centre gauche a affirmé que son gouvernement avait trouvé un accord avec l'opposition qui permettrait à la coalition minoritaire formée des Sociaux démocrates et des Verts de se maintenir au pouvoir, mettant sur la touche le parti anti-immigration des Démocrates suédois qui se trouvait en position de faiseur de roi depuis les élections de septembre

"Cet accord montre que la Suède peut être gouvernée même dans une situation parlementaire difficile", a-t-il déclaré.

Stefan Lofven avait annoncé la tenue d'élections législatives anticipées en mars lorsque projet de budget présenté par le gouvernement minoritaire qu'il dirige a été rejeté au parlement début décembre.

L'accord entre le Parti social démocrate du chef du gouvernement, les Verts, membres de la coalition, et les partis d'opposition de centre droit de l'Alliance - les Modérés, le Parti du centre, les libéraux et les chrétiens-démocrates - prévoit que Stefan Lofven devra appliquer le budget de l'opposition voté au parlement, avec la possibilité toutefois de le modifier au printemps.

L'Alliance s'abstiendra et ne votera pas contre les budgets du gouvernement, selon l'accord qui est vaut jusqu'en 2022. Les deux parties ont également conclu de se coordonner sur les politiques de retraite, de défense et sur l'énergie.

Les élections anticipées qui avaient été annoncées pour le 22 mars ont été annulées.   Suite...