LEAD 1-La Russie répondra à l'expansion de l'Otan-porte-parole

jeudi 25 décembre 2014 14h35
 

(Actualisé avec Lavrov, contexte)

MOSCOU, 25 décembre (Reuters) - L'expansion de l'Otan en direction de l'est de l'Europe va obliger la Russie à répondre par des mesures "appropriées", a déclaré jeudi un porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères cité par l'agence Interfax.

La Russie est convaincue que "l'inclinaison européo-atlantiste" de l'Ukraine a peu de chance d'aider les autorités de Kiev à résoudre les difficultés sociales et économiques que connaît le pays, a estimé Alexander Loukachevitch.

La volonté de Kiev d'adhérer à l'Otan est dangereuse pour l'Ukraine mais également pour la sécurité de l'Europe, a par ailleurs déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, cité par Interfax.

"Il y a quelques pays occidentaux qui veulent maintenir un climat de crise en Ukraine et qui souhaitent la poursuite et l'alimentation de l'affrontement entre l'Ukraine et la Russie, notamment à travers les efforts visant à une adhésion à l'Otan", a affirmé le chef de la diplomatie russe.

Le parlement de Kiev s'est prononcé mardi pour le renoncement au statut non aligné de l'Ukraine et en faveur de démarches pour adhérer à l'Otan.

Sergueï Lavrov avait alors parlé d'une décision improductive qui ne ferait qu'attiser les tensions dans l'est de l'Ukraine.

Depuis la révolution de "Maïdan" et la chute du président pro-russe Viktor Ianoukovitch, l'Ukraine a perdu la péninsule de Crimée, annexée par la Russie en mars, et doit faire face à un soulèvement séparatiste dans ses régions orientales qu'elle accuse Moscou d'orchestrer, ce que le Kremlin dément. (Alexander Winning, Thomas Grove; Pierre Sérisier et Agathe Machecourt pour le service français)