La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mercredi (clôture)

mercredi 24 décembre 2014 14h31
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 24 décembre (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi
à la Bourse de Paris, qui a clôturé sans tendance marquée une
séance écourtée et sans volumes à la veille d'un week-end de
quatre jours lié aux festivités de Noël.
    Le CAC 40 a fini en repli de 0,44% à 4.295,85 points
dans des volumes au plus bas depuis le 24 décembre 2010 ayant
représenté seulement 435 millions d'euros sur Euronext. Au cours
de cette semaine boursière écourtée, l'indice affiche un gain de
1,28% :
    
    * La nouvelle baisse des cours du pétrole (-2,37% à 60,23
dollars pour le baril de Brent à 14h15) a encore une fois pesé
sur les valeurs pétrolières et parapétrolières. TECHNIP
 a lâché 1,44% à 50,01 euros, plus forte baisse du CAC
40, et TOTAL 0,3% à 43,615 euros. Hors CAC, VALLOUREC
 a perdu 1,73% à 22,755 euros.
    En revanche, MAUREL ET PROM a pris 1,15% à 7,808
euros. Un intervenant de marché souligne un relatif regain de
confiance dans la valeur depuis la signature d'une nouvelle
ligne de crédit de 650 millions de dollars avec un consortium de
banques. Depuis cette annonce le 19 décembre, le titre gagne
3,29% contre -0,04% pour le secteur européen des groupes
parapétroliers.
    
    * SANOFI a fini en baisse de 0,86% à 74,99 euros,
la valeur se reposant sur un support technique vers 75 euros
après avoir échoué à repasser au-dessus de sa moyenne mobile à
50 jours, à 76,082 euros, testée à plusieurs reprises au cours
des séances précédentes.
    
    * SOITEC a encore reculé de 4,44% à 0,86 euro,
nouveau plus bas historique et plus forte baisse du SBF 120
, portant à 59,24% son repli sur la semaine à la suite
de l'avertissement sur résultats lancé par le groupe, qui a dû
abandonner un projet clef de centrale solaire aux Etats-Unis.
 
    
    * NEXITY a cédé 1,88% à 31,51 euros. BPCE
 a annoncé mardi la cession de 3% du capital du
promoteur à un prix de 30 euros par action au véhicule
d'investissement Newport, contrôlé par des cadres du groupe
immobilier, dont son PDG Alain Dinin. 
    
    * KERING a progressé de 1,01% à 160,10 euros, plus
forte des quelques hausses du CAC 40. Des analystes jugent le
titre sous-valorisé au regard des résultats attendus pour les
prochains exercices. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S vise
une croissance de 3% du chiffre d'affaires cette année, suivie
d'une hausse de 9% en 2015 et de 7% en 2016.
    
    * GENFIT (+2,21% à 36,59 euros) a fini en tête des
hausses du SBF 120, la valeur ayant rebondi sur un
support technique à 35 euros pour tester une résistance autour
de 37,50 euros.
    
    * GROUPE FLO (+1,72% à 2,36 euros) a annoncé avoir
conclu avec son pool bancaire un accord sur le réaménagement de
sa dette financière, comprenant notamment la réduction d'un
crédit revolving de 50 à 30 millions d'euros et l'octroi d'une
nouvelle ligne de crédit d'investissements de 20 millions
d'euros, permettant à la société de disposer des moyens
financiers nécessaires à la mise en place de son nouveau plan
stratégique. (Le communiqué : bit.ly/1AEtVQM)

 (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)