** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 24 décembre 2014 08h05
 

PARIS/LONDRES, 24 décembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont
attendues sans grand changement mercredi à l'ouverture, dans un marché calme à
la veille de Noël, après avoir salué la veille la forte accélération de la
croissance aux Etats-Unis.    
    L'appétit pour le risque a été ravivé mardi par la révision en forte hausse
de la croissance du PIB américain au troisième trimestre, à 5,0%, son rythme le
plus fort sur un trimestre depuis 11 ans.       
    D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien
 pourrait gagner encore jusqu'à 0,1% à l'ouverture, le Dax à Francfort
 0,02% et le FTSE à Londres 0,3%. Le CAC a pris 1,42% mardi,
franchissant les 4.300 points et effaçant la totalité de ses pertes de l'année. 
    La Bourse de Paris fermera à 13h05 GMT et Wall Street à 18h00 GMT.
    La Bourse de Tokyo a terminé en nette hausse dans le sillage de Wall Street
la veille après le PIB américain qui a entraîné la chute du yen face au dollar,
le billet vert s'approchant d'un pic de sept ans et demi à 121,86 yens.
 
    Le Dow Jones a franchi mardi la barre des 18.000 points pour la première
fois de son histoire.        
    Le dollar profite des statistiques américaines et se maintient autour de son
pic de près de neuf ans atteint la vielle face à un panier de devises
internationales. L'euro est tombé à plus bas de 28 mois contre le
billet vert, sous sa moyenne mobile à 200 jours, à 1,2230 dollar, qui représente
un niveau de soutien important pour la devise européenne.
    Sur le front du pétrole, le Brent est retombé vers les 61 dollars le baril,
effaçant une partie de ses gains de mardi sous l'effet de la hausse du dollar. 
    La vigueur de la croissance américaine, qui incite les intervenants à
avancer leurs anticipations de relèvement des taux de la Réserve fédérale
américaine, a poussé le rendement des obligations du Trésor à la hausse.        

    VALEURS À SUIVRE
    * WENDEL a annoncé mardi l'acquisition du groupe autrichien
Constantia Flexibles dans le cadre d'une transaction valorisant à 2,3 milliards
d'euros la société spécialisée dans le packaging flexible.   
    * ALSTOM - Standard & Poor's a révisé mardi de stable à négative
la perspective associée à la note à long terme d'Alstom, qui reste à "BBB-".
    
    * FAURECIA a annoncé mardi son intention de faire appel d'une
sanction annoncée lundi par l'Autorité des marchés financiers (AMF) à l'encontre
de l'équipementier automobile et de son PDG, accusés d'avoir influencé des
analystes sur ses perspectives en 2012.    
    * LAFARGE a annoncé mardi la composition du futur comité exécutif
de l'entité issue de la fusion du groupe avec le suisse Holcim prévue
pour être finalisée au premier semestre. Ce comité exécutif, dirigé par Bruno
Lafont, PDG du nouvel ensemble, sera composé de dix membres. (Le communiqué : bit.ly/1CwzvXL)
    * NEXITY - BPCE a annoncé mardi la cession de 3% du
capital du promoteur au véhicule d'investissement Newport, contrôlé par des
cadres du groupe immobilier dont Alain Dinin, son PDG.    

    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Juliette Rouillon pour le service français, avec Shinichi Saoshiro, édité par
Patrick Vignal)