Faurecia va faire appel d'une sanction de l'AMF

mardi 23 décembre 2014 18h03
 

PARIS, 23 décembre (Reuters) - Faurecia a annoncé mardi son intention de faire appel d'une sanction annoncée lundi par l'Autorité des marchés financiers (AMF) à l'encontre de l'équipementier automobile et de son PDG, accusés d'avoir influencé des analystes sur ses perspectives en 2012.

L'AMF a condamné lundi la société à une amende de deux millions d'euros et son PDG Yann Delabrière à une sanction de 100.000 euros.

Le gendarme boursier a estimé que Faurecia avait communiqué à certains analystes des éléments d'information concernant les prévisions de la société, y voyant là un manquement caractérisé de nature à porter atteinte à la protection des investisseurs et au bon fonctionnement des marchés.

"Le conseil d'administration de Faurecia (...) a mandaté Yann Delabrière, président-directeur général de Faurecia, pour faire appel de cette décision", explique le groupe dans un communiqué laconique.

* La décision de l'AMF :bit.ly/1vkc7F8 (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)